Pourquoi c’est difficile de demander de l’aide?

Pour beaucoup d’entre nous, l’idée de demander de l’aide signifie que nous sommes dépendants, faibles, incertains ou incapables. Cela signifierait que nous ne sommes pas assez intelligents, assez compétents ou assez autonomes pour réussir par nous-même. De plus, au delà du stéréotype de genre, les hommes seraient moins susceptibles de solliciter pour un soutien. Les statistiques montrent que près de deux fois plus d’hommes que de femmes ne consultent même pas leur médecin de famille*. Demander de l’aide beaucoup plus tard, peut avoir de graves répercussions, particulièrement dans le domaine de la santé.

Conditionnement culturel
La raison fondamentale pour laquelle nous ne demandons pas d’aide est que nous avons appris à ne pas le faire. Lentement mais systématiquement, parents, enseignants et formateurs nous ont encouragés à faire les choses par nous-même. Nous avons appris que demander de l’aide n’est pas nécessaire, voire pas acceptable. Ce qui est acceptable, c’est de grandir, de devenir un adulte comme nos parents avant nous: compétent, autonome, stoïque et indépendant.

Petite aide fait grand bien
Dans notre société occidentale, demander de l’aide et la recevoir ouvertement est probablement l’une des compétences les plus difficiles à mettre en pratique. Pourtant, cette compétence peut faire de vous un meilleur être humain. Des études montrent que demander de l’aide vous rend plus heureux, en meilleure santé et plus performant. Alors, pourquoi refuser d’être soutenu?

Préjugé tenace
Il est essentiel de démonter le préjugé que demander de l’aide est un aveu de faiblesse. Plusieurs cultures encouragent activement à demander de l’aide. Un proverbe africain dirait même: “Pour qu’un enfant grandisse, il faut tout un village.” La plupart des humains aiment rendre service et sont plutôt contents d’être sollicités.

Soyez direct et très explicite
Ainsi, avoir peur d’être pris pour un idiot, d’être rejeté ou de déranger lorsque nous demandons de l’aide est tout à fait normal mais complètement absurde. C’est simplement une forme de fuite au lieu d’aller de l’avant et de grandir en tant que personne. Vous devez demander pour obtenir de l’aide. Cela semble évident, mais beaucoup d’entre nous pensent que notre besoin d’aide devrait être évident pour les autres, et ce n’est tout simplement pas le cas. D’autres personnes sont occupées et leur attention est limitée. De plus, les gens hésitent à offrir une aide non sollicitée car ils pourraient être offensants.

Nouvel apprentissage
Évidemment, demander, c’est se rendre vulnérable. Exprimer sa vulnérabilité est difficile car ce sentiment est inconfortable. C’est difficile lorsque vous vous sentez bien, mais lorsque vous êtes malade, cela vous oblige à vivre dans un état de vulnérabilité plus profond que celui que vous vivez déjà. Demander de l’aide est épuisant.

Aidez-moi
Cependant, gardez en tête que lorsque vous demandez de l’aide, vous leur faites un cadeau énorme. Aider les autres est l’une des sources d’estime de soi les plus riches. Aider est gratifiant pour les gens car ils aiment être solidaires et nouer des liens avec d’autres personnes. Toutefois, lorsque vous êtes incapable d’appeler un ami, ou quand vous avez trop peur d’arrêter un passant pour demander votre chemin, il est temps de contacter un professionnel.

Alors continuez à demander quand vous en avez besoin, même si c’est épuisant… et n’ayez pas peur de donner de l’aide quand vous le pouvez.

*http://www.msss.gouv.qc.ca/professionnels/statistiques-donnees-sante-bien-etre/

2019-06-04T17:13:14+00:00

About the Author: