FAQ 2018-07-10T23:30:00+00:00

FAQ

                        

Le tarif des consultations varie d’un service à l’autre. Puisqu’il y a plusieurs types de services, communiquez avec votre professionnel pour connaître les coûts en lien avec vos besoins.

Variable

Certains assureurs remboursent les honoraires de la psychoéducation. Puisque les modalités et conditions varient d’une compagnie à l’autre, il est fortement conseillé de vérifier auprès d’elles avant d’entreprendre un suivi.

Il est également possible de vérifier auprès de votre programme d’aide aux employés (PAE) (le cas échéant) puisque certains d’entre eux remboursent une partie des honoraires ou la totalité pour un nombre de séances déterminé. Vous devez préalablement ouvrir un dossier et communiquer le nom de votre PAE ainsi que le nom de la personne ressource à votre professionnel avant d’entreprendre un suivi.

Oui! Votre professionnel vous remettra une attestation de paiement. Si vous avez besoin d’un reçu pour chacune des consultations, mentionnez-le à votre professionnel.

Non.

Selon les dispositions du Code civil du Québec et de la Loi sur les services de la santé et des services sociaux; Étant âgé de 14 ans et plus, l’adolescent peut consentir ou refuser les services de nature médicale et/ou sociale.
Source : http://www.crssgc.ca/pdf/NOTE-Droits-des-élèves-de-14-ans.

Néanmoins, rien n’empêche le parent de solliciter des services pour lui-même. Le professionnel pourrait ainsi conseiller le parent selon ses besoins et inquiétudes.

Non.

En vertu de l’article 600 du Code civil du Québec, « Les père et mère exercent ensemble l’autorité parentale ». Lorsque les parents habitent ensemble, on peut présumer que lorsque l’un des deux parents donne son assentiment pour une intervention, il le fait avec l’accord de l’autre. Mais si les parents sont séparés, à moins qu’il y ait déchéance de l’autorité parentale du père ou de la mère, les deux parents conservent le droit de surveillance, d’entretien et d’éducation de leur enfant (art. 605 C.c.Q.).

En somme, le psychoéducateur ne peut pas légalement offrir des services à votre enfant si les deux parents séparés ne consentent pas au suivi.
Source : http://www.ordrepsed.qc.ca

Variable

Puisque nous travaillons avec des humains d’âges, demandes/ besoins variés, la durée du suivi peut grandement varier d’une personne à l’autre. Certaines personnes ne nécessiteront que quelques rencontres alors que d’autres consulteront à plusieurs reprises. Néanmoins, notre objectif est toujours le même, soit de mettre tout en œuvre pour que le suivi soit le moins long possible et vous redonner les outils et le sentiment de d’autodétermination (empowerment).

Travaillons ensemble

Contactez-moi

                        

514 462-7564