Comment gérer la détresse liée aux inondations

Les rapports faisant état de niveaux d’eau record, les reportages quotidiens ou les prévisions météo peuvent suffire à créer du stress et de l’anxiété pour les personnes vivant ou travaillant à proximité des zones inondables. L’anticipation de la destruction créée par les inondations peut susciter des sentiments de détresse, d’inquiétude, de peur, de colère et d’incertitude même chez des personnes qui ne sont pas dans des zones à risque d’inondations cette année.

Épreuve à degré variable
En effet, les inondations record de 2011 dans la région ou toutes autres catastrophes naturelles peuvent malheureusement laisser des blessures persistantes chez les survivants. Chaque individu étant différent, il est difficile d’identifier le niveau d’anxiété ressenti et les impacts des situations sur la santé mentale d’une personne. Vous devez éviter de penser que tous vivent la situation de la même manière.

Véritable marathon psychologique
Pour certaines personnes, l’anticipation est une source importante d’anxiété. De plus, l’impuissance associée à un évènement à caractère imprévisible telle une inondation est également un facteur anxiogène avant même la montée des eaux. Additionné à plusieurs facteurs aggravant tels l’effort physique intense requis pour sécuriser ses biens ou le manque de sommeil, assister impuissant à la montée progressive des eaux augmente le risque de stress prolongé.

Réalisez que vous avez besoin d’aide
Vous devez être à l’affût des signes d’épuisement. Comme pour déplacer les meubles, construire une digue ou veiller la pompe, une épreuve psychologique nécessite de l’aide, des outils, des stratégies d’adaptation. Le stress est une réaction normale, bénéfique du corps. Par contre, vécu de façon prolongée ou intense, la ligne est parfois mince entre le stress et la détresse.

Développer la résilience
Toutefois, vous pouvez aujourd’hui prendre des mesures pour réduire les émotions stressantes au milieu du chaos provoqué par les inondations en renforçant votre résilience. La résilience est le processus d’adaptation face à l’adversité, aux traumatismes, aux tragédies, aux menaces ou à d’autres sources de stress. En renforçant votre résilience, vous serez plus en mesure de persévérer face aux défis posés par les inondations de votre maison et de votre communauté.

Créer des liens
Il est facile de se sentir seul dans ses inquiétudes. Les liens avec les membres proches de la famille, les amis et les voisins peuvent être une source de force et de soutien. En discutant de certains des problèmes que vous rencontrez, vous découvrirez peut-être que vous n’êtes pas seul. Vous pouvez apprendre comment d’autres personnes gèrent des expériences similaires et intégrer certaines de ces stratégies. Une autre façon de créer des liens est de tendre la main et d’aider les autres qui
gèrent également des problèmes liés aux inondations. Aider les autres, partager de l’information ou des ressources peut vous donner un sentiment d’accomplissement et de confiance en vous qui pourrait vous être extrêmement bénéfique.

Vous n’êtes pas seul
Finalement, pour de nombreuses personnes, les stratégies décrites ci-dessus peuvent suffire à surmonter la crise. Parfois, cependant, une personne peut rester bloquée ou avoir des difficultés à surmonter l’épuisement. Un professionnel de la santé mentale peut vous aider à élaborer une stratégie appropriée pour aller de l’avant. Il est important de faire appel à des professionnels si vous vous sentez incapable de fonctionner ou d’exécuter les activités de base de la vie quotidienne. En cas de détresse, composez le 811.

2019-06-04T16:44:31+00:00

About the Author: